Focus-archi-agenda-journee-renovation.jpg

5ème édition de la Journée de la Rénovation

Ouverture des inscriptions pour les architectes

La Journée de la Rénovation aura lieu le 5 mai en Wallonie et à Bruxelles. Un opportunité pour les architectes de faire découvrir des projets de rénovation résidentiels en cours ou achevés au public, et ce sans aucun frais. Nouveauté, cette édition invite également les architectes d’intérieur à partager leurs réalisations. Inscription via le site internet jusqu’au 15 mars:


Focus-archi-agenda-night-fever.jpg

Night fever. Designing club culture 1960 – today

Jusqu’au 05/05 - ADAM - Brussels Design museum

L’exposition, coproduite avec le Vitra Design Museum, se présente comme la première dédiée à l’histoire internationale du design et de la culture des discothèques, épicentres de la culture pop depuis les années 1960. S’y côtoient architecture d’intérieur et design de mobilier, art et impression graphique, lumière et musique,… A découvrir ici, les clubs italiens des années 60’, oeuvres d’illustres défenseurs du design radical, le Studio 54 fréquenté par Andy Warhol, ou encore la création du cabinet d’architectes OMA pour le Ministry of Sound de Londres.


Focus-archi-agenda-hors-piste.jpg

Hors pistes. Rencontres au Groenland

Jusqu’au 19/05 - CID - Grand Hornu

Via l’organisation de résidences d’un mois, Hors Pistes initie des échanges entre artisans et designers du monde entier. Faisant suite à une résidence à Nuuk durant l’été 2017, l’exposition offre un regard sur l’artisanat groenlandais, entre tradition et modernité, au travers des expérimentations, prototypes et objets issus des recherches menées pendant la résidence. De même, une conférence de présentation du projet aura lieu le 21 février.


Focus-archi-agenda-as-seen.jpg

As seen — photographies d’architecture

Jusqu’au 30/06 - Kanal - Centre Pompidou

La photographie de l’entre-deux guerres cultive souvent un lien étroit avec l’architecture, en particulier moderniste et Art-Déco, dont elle encense la pureté des formes et la simplicité des lignes. Sous l’influence double de l’abstraction et du constructivisme, les bâtiments se voient déformés, photographiés de biais, en plongée ou en contre-plongée. D’autres images revêtent un aspect plus documentaire. C’est ce type de clichés qu’a sélectionné le photographe et artiste belge Philippe De Gobert, dans les fonds d’archives du CIVA: des photos de bâtiments contemporains du garage Citroën, ainsi que des images évoquant le contexte social de l’époque.