Ferme stylée, «de l’herbe à la porte»

 
Focus-Archi-magazine-architecture-Bosske-Archi.jpg

Bosske Architecture et Beladon, à la manœuvre


L’Australie et Rotterdam étrennent des fermes laitières d’un genre nouveau. Outre-Pacifique, les lieux robotisés « grass-to-gate» tranchent avec architecture et économie habituelles de nos hangars étalés et généralement informes. A Rotterdam, les changements climatiques en cours sont sensiblement inspirants.

Piloté par Caroline Hickey, le bureau australien Bosske Architecture vient de produire un objet à intégration verticale et plutôt stylé dans la campagne s-o australienne  occidentale de Northcliffe. Entièrement robotisée, cette ferme laitière «grass-to-gate» aux 9.000 m2 dispose d’une structure rouge incurvée abritant hangar de traite, administration, visitor center et café au panorama donnant sur les terres agricoles environnantes. Baptisé Bannister Downs Dairy, ce lieu industriel de production, de transformation ultramoderne et de mise en bouteille (arrière du site) entend en effet également initier le grand public à maîtriser tous les aspects de la production laitière désormais entièrement robotisée.

Discret dans le paysage  

Les lieux mettent également en valeur des pratiques agricoles durables puisque la traite ouverte 24h/24 est… volontaire, les vaches choisissant leur propre horaire de traite. Enveloppée de métal rouge, ils sont notamment équipés de bancs-diagnostics permettant de contrôler régulièrement la santé des quadrupèdes. La conception du bâtiment découle d’une simple ligne ou contour-limite inscrite dans le paysage, sur la crête d’une colline. En contrepoint à l’étalement typique de l’architecture industrielle en vogue chez nous, les façades douces et incurvées offrent une apparence cohérente au «super-hangar», fusionnant les profils de plusieurs structures de grange typiques d’ici. Le toit est en pans de bois.

Des ailettes verticales changent progressivement de forme pour conférer du dynamisme aux façades. Cette surface mouvante remplit, en outre, plusieurs fonctions: protection solaire, auvents, colonnade, entrées, vues encadrées de l’intérieur. Les locaux administratifs se trouvent à l’arrière du rez. Installations et services de traitement sont eux logés dans une vaste annexe noire, en grande partie dissimulée par le super-hangar rouge. En août dernier, le bureau néerlandais Beladon a lui conçu un lieu de traite, cette fois flottant, à Rotterdam. Pour mieux illustrer une production alimentaire moins soumise aux aléas du changement climatique en cours (notre zoom> FA 21, pp. 6-12).

© Bosske Architecture

Par Philippe Golard

Focus-Archi-magazine-archi-Trottinet-elect.jpg