Nouvelle Google-view

 
Focus-Archi-architecture-urbanisme-Google-campus-02.jpg

Un studio américain de vidéographie aérienne vient de poster une petite vidéo sur YouTube montrant l’état d’avancement de l’extension du siège Google à MoutainView/Californie. En forme d’immense tente circassienne le surmontant, le spectaculaire toit-auvent semble à moitié réalisé.    

Sans être sonorisée à aucun moment, la vidéo postée par 111th fin novembre dernier sur YouTube affiche 1’ 51’’. Réalisée auparavant par ce studio spécialisé de vidéos aériennes (drones, hélico, avion), elle montre l’état d’avancement de l’extension du campus Google sur le site d’East Charleston à Mountain View, débuté en 2015. Depuis plus d’un demi-siècle, cet acteur majeur des GAFAM est installé à 65 km de San Francisco-Californie sur la côte Ouest des Etats-Unis, siège de la fameuse Silicon Valley (écho «Les bytes, nouveau pétrole» > FA web). Cabinet et studio d’envergure mondiale BIG (les Scandinaves de Bjarke Ingels Group) et Heatherwick (UK) en sont les concepteurs comme ceux du futur siège londonien (100.000 m2 et 11 étages), faisant fi du Brexit à l’œuvre.

Voilure réduite

Google possède des bureaux dans une demi-centaine de pays. Sur ceux en cours d’érection sur le site proche des implantations historiques de Charleston Park, le duo architectural temporaire a du modifier ses épures de départ, pour s’acheminer vers une version extrêmement compacte du projet d’origine. Au lieu d’une disposition «village» en zones regroupées, un campus carré pavillonnaire a pris le dessus. Entre les deux, ne subsiste que le grand auvent translucide caractérisant les futurs nouveaux bâtiments Google et la boucle verte. Pour le premier, il en va plus d’une énorme tente que du dôme à bulles initial. Sous cette vaste toiture, la voie piétonne, elle, a été conçue pour se faufiler à travers le réseau d’espaces rectilignes intérieurs/extérieurs bordé de commerces et horeca.

Les plans dressés taisent soigneusement la présence ou non de «crabots» (hybrides mi-grues mi-robots) qui aideraient à ériger ledit site. Mais locaux et espaces bureaux disposeront bien de flexi-mobiliers et -cloisons pouvant être déplacés à discrétion et volonté. Selon la vidéo tournée début novembre dernier, le spectaculaire toit-auvent en forme d’immense tente circassienne est en bonne voie. Ce cadre est délimité par des sections et panneaux rectangulaires et triangulaires, ployant légèrement en leur milieu pour créer autant de figures comparables à des sourires. BIG s’est également associé à Google pour 97.000 m2 de bureaux en terrasses à ériger d’ici 2021 sur le site de Sunnyvale-Caribbean.

© BIG/Th. Heatherwick

Par Philippe Golard

Focus-Archi-architecture-urbanisme-Google-campus-01.jpg

 
UrbanismeMarieChactu, city, projet