Résidentiel de loisir, la gagne

 
Focus-Archi-magazine-archi-EcoresortPeronn.jpg

Un secteur touristique wallon à quelque 6 % du PIB


La production touristique wallonne se chiffre à près de 8 milliards € annuels… Hors résidences secondaires, le segment hébergement ‘résidentiel de loisir’ y représente près d’un demi-milliard à lui tout seul. De quoi comprendre la multiplication de l’offre, dont le Hainaut n’est pas absent, de Péronnes-Antoing à Ath-Brugelette. Ou encore sur le premier site touristique wallon des lacs de l’Eau d’Heure aux 1.800 ha.

Depuis deux décennies et demie, le site aux 1.800 ha des lacs de l’Eau d’Heure au sud de Charleroi a l’ambition d’être le premier pôle touristique wallon, avec un million de visiteurs l’an. Au-delà du tourisme d’un jour, le résidentiel de loisir y est développé de façon exponentielle et surtout diversifié: villages de vacances Landal et Golden Lakes, La clairière du lac, Les Joséphines, hôtels, gîtes. Avec l’objectif, à terme, de 5.000 lits touristiques et un taux d’occupation de 70%. Le secteur pèse un peu plus de 6 % du PIB wallon et rapporte quelque 8 milliards €.

Gros acteurs

Hors résidences secondaires, la part de l’hébergement y est d’un demi-milliard. Appréciable. On ne s’étonnera pas de la multiplication de l’offre un peu partout au sud du pays, en Hainaut en particulier. Ainsi à Péronnes-Antoing, le projet d’éco-resort Your Nature bat son plein. Le tiers des 188 maisons a vu le jour à Maubray, sur le site du bois de Fouage. Cette phase 1 pèse 80 millions €. Les suivantes devraient mener à 575 lake houses et lodges, auxquels s’ajoutent les bâtiments récréatifs (accueil, restaurant, grenier commercial, bureaux et maintenance, …) en cours de réalisation et à équiper en fibre optique. Dream Hotel Group, chaîne hôtelière US au chiffre d’affaires à 1,4 milliard €, s’occupera de cette destination accessible dès l’automne 2020.

Une autre base loisirs, cette fois de 6 ha, investira la presqu’île de l’Escaut toujours à Péronnes. Cahier des charges, plans et estimations de la phase 1 de ce projet sportif unique en Belgique sont acquis. Dessiné par le bureau A3sprl de l’architecte Jean-Louis Foulon, il regroupera trois disciplines deux-roues: BMX, VTT et trial avec pistes, rampes, virages et tremplins pour amateurs et pros. Plus à l’Est, le parc animalier Pairi Daiza vient de présenter ses 50 premiers logements «grand froid» de son huitième monde, investissement de… 38-40 millions €. En cours de construction, le complexe résidentiel The Last Frontier à quatre types d’hébergement loisir (hôtel, lodges, maisons troglos, …) accueillera ses premiers touristes-locataires fin juin.

© LacsdelEaudheure.be; Dream Hôtel Group ; VA-Pairi Daiza

Par Philippe Golard

Focus-Archi-magazine-archi-Lacs-Eau.jpg
Focus-Archi-magazine-archi-Pairi-Daiza.jpg