Tournai : hôpital urbain unique en 2023

 
focus-archi-magazine-architecture-urbanisme-tournai-hopital-2023-01.jpg

Tout en longueur et triangulaire, le CHWapi  sera «user friendly»


Les grandes manœuvres ont débuté quasi au cœur de la ville picarde. A terme, proche de la prison, le site Union du CHWapi regroupera toutes les institutions hospitalières de la cité aux cinq clochers en 2023, supprimant les sites de Darcas, IMC et Notre-Dame. L’architecture par pôles est innovante, affichant géométries triangulaires et structures tout en longueur, aux façades en origami.

En province du Luxembourg, un méga-hôpital du futur à 78.000 m2  va émerger (écho FA web) signé par l’A.M. Archipelago Baev+GIE Vecteur A. Le futur CHR-CS Houdemont regroupera quelque 720 lits, une taille comparable, par exemple en Région bruxelloise, à celles d’Erasme (Assar Architects+VK+Metzger & associés; écho>FAweb) ou encore des actuelles cliniques universitaires UCL en cours de mutation (VK Architects+Michel Rémon & associés). Pour relever l’amélioration nette de l’espérance de vie des Belges combinée aux booms démographiques en cours – nous serons plus de 13 millions à l’horizon 2060 –, ces rationalisations, reconditionnements ou extensions –concernent en réalité tous les bassins hospitaliers du pays. Ils sont généralement accompagnés de fermeture et d’éradication de vieux coucous hospitaliers dépassés.

User friendly

Ainsi, permis en poche depuis novembre dernier, Tournai vient d’entrer dans la phase 2 du regroupement de ses quatre hôpitaux disséminés naguère aux confins de l’hyper-centre, combinant extensions et fermetures. A l’arrivée en 2023,  Dorcas, IMC et Notre-Dame seront supprimés et totalement intégrés au site Union du Centre hospitalier Wallonie Picarde (CHWapi), en bordure du boulevard Lalaing, non loin des anciennes casernes et de la prison de Tournai. Ici aussi, on retrouve Archipelago Baev à la conception. Organisée en pôles pour améliorer la qualité de la prise en charge, diminuer les trajets à parcourir au quotidien et être encore davantage tournée vers l’ambulatoire, l’architecture est innovante, aux volumes d’unités conçus sur une géométrie triangulaire.

A l’horizon 2023, Le CHWapi unique et urbain de demainrassemblera tous les services hospitaliers tournaisiens. Aboutie, la première phase de ce projet a relogé urgences, soins intensifs et pôle mère-enfant à l’arrière du site Union, le long de la rue des Sports. Le chantier de désossement et de démolition de la porte d’entrée de l’hôpital (bâtiment 600 brique/béton) a débuté, signant les débuts de la phase 2 qui conduira à un CHWapi de 78.000 m2, profitant de l’acquisition des terrains voisins du nouveau bâtiment le long du boulevard Lalaing enserrant le centre-ville, appartenant au CPAS tournaisien. Flanquée d’une grande esplanade ouverte et végétalisée, un immense hall caractérisera la structure du bâtiment aux façades en origami. Erigé sur trois niveaux tout en longueur, il sera user friendly en ouvrant sur la quasi-totalité des services d’hôpitaux de jour, des consultations et examens.

Par Philippe Golard

focus-archi-magazine-architecture-urbanisme-tournai-hopital-2023-03.jpg
focus-archi-magazine-architecture-urbanisme-tournai-hopital-2023-04.jpg
focus-archi-magazine-architecture-urbanisme-tournai-hopital-2023-05.jpg
© Archipelago BAEV

© Archipelago BAEV