Visages nouveaux namurois

 
Focus-Archi-magazine-architecture-QCasernes-fin-tours-SPF.jpg

Quartier des Casernes, plus rien de martial


Dans le nouveau pan de ville du croissant nord namurois, les trois tours du SPF finances vont passer à la trappe vers 2022. La programmation prévoit de les remplacer par du tertiaire, des appartements, des équipements collectifs et du commerce.

Dans son croissant nord, la capitale politique du sud du pays s’apprête à une cure radicale. Véritable cité de la musique à 15 millions €, le «Flagey» namurois (écho>FA web) prendra ses aises à l’îlot Rogier (pHD + aa + cabinet Scénarchie). A proximité immédiate, le quartier des casernes quasi contre la gare-dalle ferroviaire devra accueillir le futur palais de justice mais aussi un nouveau pan de ville (écho ‘gentrification namuroise>FA web) imaginé par l’association AAO + DDS+ et baptisé cœur de ville (vidéo YouTube, 3’20’’).

A la trappe

Parc public et futurs 28.500 m2 de logements, rez commerciaux, bibliothèque, musée africain, outils horeca (AAO, DDS+ et Qbrik) devaient se nicher entre nouveau temple de Thémis à venir et la partie de site maintenu, soit cité administrative et centre contrôle Namur du SPF Finances. En définitive, il n’en sera rien. La dernière réunion publique provoquée par le Pavillon de l’aménagement urbain a livré son verdict: les trois tours vont passer à la trappe. Un complexe réunissant diverses fonctions prendra leur place: bureaux, restaurant d’entreprise, commerces, salle polyvalente et co-accueil, cheminements et 149 appartements.  

AG Real Estate à la manœuvre vient de confirmer ce volet particulier de la requalification du quartier des Casernes. Pour cet opérateur, les trois tours en malmènent en effet la trame. Les démolitions comme les constructions – quelque 36.000 m2 au total – ne verront toutefois pas le jour avant 2022. Les gabarits fournis oscilleraient entre rez+3 et +5. Le SPF Finances namurois est locataire des tours jusqu'en 2021. On ne connaît pas encore son sort futur. La demande de permis d’urbanisme est attendue pour juin prochain.

© AAO/DDS+/Qbrik; AG Real estate (tours SPF)

Par Philippe Golard

Focus-Archi-magazine-archi-QCasernes-1.jpg