2017 sera-t-elle l’année des pompes à chaleur ?

 
FA_IWP_Assembl_FR.jpg

En 2016, la vente des pompes à chaleur a connu une croissance spectaculaire dans les trois régions. Toutefois, en nous basant sur les premiers signaux qui nous parviennent en 2017 – surtout du côté de la Flandre – la vraie percée est attendue cette année. L’ATTB, association sectorielle pour les techniques thermiques de Belgique, l’affirme. “En effet, les pompes à chaleur constituent l’application la plus efficace de l’énergie renouvelable. C’est pour informer de manière indépendante les particuliers – constructeurs et rénovateurs – ainsi que les entreprises que le secteur a lancé le site Internet www.InfoPompeaChaleur.be .”


Les pompes à chaleur transforment la chaleur naturelle du sol, de l’air ou de l’eau en chaleur pour le chauffage d’ambiance et autres processus de chauffage, comme le chauffage de l’eau sanitaire ou le chauffage par le sol.

Pour les maîtres d’ouvrage de nouvelles constructions comme de rénovations, les pompes à chaleur constituent la manière la plus efficace de bénéficier de l’énergie renouvelable pour obtenir davantage de confort, respecter l’environnement et réaliser une économie d’énergie véritable. Car le rendement d’une pompe à chaleur est élevé : jusqu’à 80% de l’énergie produite provient de l’environnement et est donc gratuite et sans CO2.

Pour les nouvelles constructions et les rénovations

Dans les nouvelles constructions, les pompes à chaleur sont déjà souvent appliquées pour répondre aux normes durcies en matière de performance énergétique. Mais aussi dans les rénovations, les primes attribuées en 2017 semblent stimuler la vente d’installations munies de pompes à chaleur.

La Région de Bruxelles-Capitale octroie des primes à l’installation d’une pompe à chaleur pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Pour les revenus les plus élevés (catégorie A), la prime est de maximum 4.250 euros pour une pompe à chaleur destinée au chauffage d'ambiance et 1.400 euros pour une pompe à chaleur destinée à la production d'eau chaude sanitaire. La prime ne dépassera jamais 50 % du montant de la facture.

La Wallonie octroie 400 euros à l’installation d’une pompe à chaleur pour eau chaude sanitaire et 800 euros pour une pompe à chaleur chauffage ou combinée. La prime ne peut en aucun cas excéder 70 % du montant de la facture TVAC et peut être majorée selon la catégorie de revenus de votre ménage ainsi que pour la réalisation de plusieurs travaux énergétiques exécutés simultanément.

En Flandre, une prime de 4.000 euros est octroyée pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique, 1.500 euros pour une pompe à chaleur air/eau, 800 euros pour une pompe hybride air/eau et 300 euros pour une pompe à chaleur air/air, à contribution de maximum 40% du montant de la facture. La prime peut être doublée lorsque la pompe à chaleur remplace un chauffage électrique ou est installée dans une zone sans réseau de gaz naturel. En outre, l’installation d’une pompe à chaleur fait également partie des 7 mesures dont la combinaison dans les cinq ans de trois ou plus de ces mesures donne droit, en Flandre, au nouveau bonus de rénovation totale. Bientôt, par l’intermédiaire de leur gestionnaire de réseau (Eandis ou Infrax) les Flamands pourront également se faire conseiller gratuitement par un ‘BENOvatiecoach’ s’ils font installer une pompe à chaleur collectivement avec 9 autres ménages de leur localité.

Une plateforme d’information

www.InfoPompeaChaleur.be Pour tout apprendre sur les pompes à chaleur et obtenir une réponse concrète indépendante de toute publicité aux questions du genre : «Pour quelles raisons installerais-je une pompe à chaleur ? », « Quels types de pompes à chaleur existe-t-il ? », « A quoi destinerais-je une pompe à chaleur ? », « Comment fonctionnent les pompes à chaleur ? », « Quelles primes peut-on obtenir ? », rendez-vous sur le site www.InfoPompeaChaleur.be, une initiative collective des producteurs et distributeurs belges de pompes à chaleur (membres de l’ATTB et du WPAC).

Un potentiel énorme pour les entreprises

Même dans le cadre des entreprises, les applications de pompes à chaleur sont nombreuses. L’industrie, l’agriculture et l’horticulture, le commerce, l’horeca, les hôpitaux et institutions de soins, les infrastructures sportives, les bureaux, etc. libèrent une quantité considérable de chaleur résiduelle non exploitée. Au lieu de la perdre, cette chaleur peut être récupérée par une installation de pompe à chaleur et utilisée pour le chauffage d’ambiance, l’eau chaude sanitaire ou d’autres applications spécifiques aux différents secteurs. Mais ce secteur non résidentiel se sent encore trop peu interpellé par les possibilités qu’offrent les pompes à chaleur.

En tant que responsable des techniques au sein d’une entreprise dans le secteur industriel, commercial, public ou non-marchand, rendez-vous sur www.InfoPompeaChaleur.be, pour en savoir plus sur les pompes à chaleur dans le secteur non résidentiel (lien direct www.InfoPompeaChaleur.be/nr). Ce site regroupe l’expertise des producteurs et distributeurs belges de pompes à chaleur en vue de montrer comment appliquer utilement, même dans ce secteur, la chaleur résiduelle qui est sinon perdue, la chaleur géothermique du sol et de l’eau ou la chaleur de l’air et comment réaliser une économie considérable sur le poste de l’énergie.

Ce site, qui concentre l’expertise de tous les producteurs et distributeurs belges de pompes à chaleur, explique comment il est possible de récupérer utilement de la chaleur résiduelle qui sinon serait perdue, de la chaleur géothermique du sol et de l’eau ou de la chaleur de l’air et comment réaliser, même dans ce secteur, une économie considérable sur sa facture énergétique.