La première gamme décorative de kreon

 
Focus-archi-magazine-kreon-Oran-kap-black-white.jpg

La nouvelle gamme oran est une grande première pour kreon. En effet, alors que le fabricant de luminaires est essentiellement réputé pour ses concepts sobres et ses créations géométriques, ses designers ont changé d’approche. Sans perdre de vue leurs principes de base que sont « l’unité dans la conception, la simplicité dans la technique et la précision dans le détail », ils ont donné naissance à la première gamme décorative de kreon.

Des luminaires encastrés ou suspendus, avec ou sans recouvrement

La gamme décorative oran de kreon comporte des suspensions et des plafonniers, proposés en noir ou en blanc, ou dans des matériaux purs comme le bronze. Les culots sont disponibles en deux dimensions dans une version soufflée à la bouche, de forme ronde ou conique, ou en verre albâtre. La suspension existe en deux variantes, avec ou sans recouvrement.

L’architecture comme source d’inspiration

Le design de la gamme oran repose sur le principe architectural du nombre plastique. Les formes de base déduites de cette théorie des proportions constituent les pierres angulaires de la conception de cette nouvelle gamme de luminaires. Se baser sur le nombre plastique implique de travailler avec des composants spatiaux, contrairement aux principes de création précédents de kreon, qui étaient appliqués dans le plan. En d’autres termes, la gamme oran est une grande première, étant donné qu’il s’agit de la première création qui veut revendiquer l’espace et y occuper une place prépondérante. Cela s’exprime tant dans les proportions que dans les dimensions et la matérialisation.

La nature comme source d’inspiration

L’équipe de designers n’a pas uniquement puisé son inspiration dans des principes créés par l’homme. En effet, la nature a également servi d’exemple pour cette première gamme décorative de kreon. Avec ses figures géométriques, le squelette de l’éponge de mer Euplectella aspergillum, aussi appelée Corbeille de Vénus, cadre parfaitement avec les principes de création de kreon. Ce spécimen, que l’on trouve dans les eaux japonaises, peut atteindre une taille de 100 cm et possède une structure semblable à un fin cylindre en forme de vase. La manière dont l’éponge est tissée lui confère une solidité qui lui permet de survivre en haute mer. Les designers ont travaillé sur la forme et la structure de la Corbeille de Vénus pour obtenir le design unique du réflecteur contenu dans le verre de la gamme oran.

De nouvelles techniques, un savoir-faire traditionnel

Ce réflecteur est imprimé avec des techniques 3D. Un élément simple est reproduit de plus en plus grand, comme dans la nature, ce qui donne une impression de croissance organique. En d’autres termes, la gamme oran est fabriquée avec les techniques de pointe. Toutefois, son design est en harmonie avec le passé. En effet, le verre est soufflé à la main, dans le respect du savoir-faire traditionnel. La gamme oran allie donc techniques artisanales et technologies modernes. Mieux encore, celles-ci se complètent pour obtenir une création intemporelle, tournée sans compromis vers le passé et le futur.

La gamme oran de kreon peut être commandée en ligne à partir de février, mais la suspension trône depuis septembre déjà au-dessus des clients qui viennent déguster la cuisine « Tastes of the World » de Tomorrowland au restaurant MESA à Anvers.

Focus-archi-magazine-produit-kreo,.jpg

 
produitEléonore Cuccakreon