Les bonnes choses viennent en petits paquets

 
Focusarchi-magazine-architecture-Neolith.jpg

Le potentiel de Neolith® exploité au cours de la remise à neuf d’une maison bruxelloise


Il existe plusieurs raisons d’acheter une petite maison. Ce choix est souvent motivé par le coût, mais pour certains, l’excès d’espace n’est tout simplement pas nécessaire, que ce soit pour avoir moins de biens personnels, à cause d’une aversion pour l’entretien ménager ou d’une volonté de réduire son impact environnemental.

Pour un couple, avoir une petite maison signifiait la possibilité de vivre dans l’un des quartiers les plus animés de Bruxelles : la place Flagey.

Grâce à un design soigné, les petites maisons peuvent offrir cet équilibre essentiel entre un emplacement idéal et un havre de paix où il fait bon se détendre. Mais trop souvent, le manque d’imagination fait que même une demeure spacieuse puisse sembler étroite, comme c’était le cas pour The City House (le nom sous lequel cette demeure est connue aujourd’hui). Avec 180 m2 de surface au sol, cave comprise, l’espace est définitivement compact, mais comme on dit, les bonnes choses viennent en petits paquets.

Plutôt que de considérer les dimensions modestes comme une contrainte, les propriétaires y ont vu une opportunité. Connaissant bien Neolith®, ils ont imaginé un logement cosy, habillé du sol au plafond en Pierre Frittée, ce qui a permis d’explorer son potentiel esthétique dans toutes les pièces de la maison. Minimalistes dans l’âme, ils ont tenté de prouver deux thèses : qu’il est possible de parvenir à plusieurs résultats avec un seul moyen, et que les matériaux contemporains peuvent être utilisés dans les constructions traditionnelles.

Abattez ces murs

Pour l’architecte d’intérieur Michel Penneman, The City House représentait un beau défi. De nombreux murs délimitaient de petits espaces aux dimensions réduites, créant une atmosphère confinée et exiguë. 

La taille de l’humble demeure ne l’a pourtant pas découragé, comme il l’explique : « Je préfère travailler dans des endroits aux espaces restreints plutôt que dans des maisons et des appartements plus grands. Ils sont plus difficiles à aborder, et obligent à trouver une solution créative qui équilibre l’espace, l’esthétique et le budget. J’adore cette complexité ! »

Soucieux d’ouvrir les pièces pour créer des vues plus dégagées et augmenter la sensation d’espace et de lumière, il a imaginé une maison avec moins de murs tout en maintenant l’intégrité de la charpente.

Cela a été assuré grâce à la collaboration avec un ingénieur dès le départ. L’élimination des murs qui divisaient les pièces du rez-de-chaussée a permis à la lumière naturelle des fenêtres avant de pénétrer, soulignant la hauteur des plafonds et donnant l’impression d’une plus grande surface. Une approche similaire a été adoptée aux premier et deuxième étages pour créer des espaces simples et plus ouverts.

Que la lumière soit

La lumière joue un rôle clé dans la création d’une atmosphère confortable et aérée. Les modifications apportées à la porte d’entrée et au puit de lumière de la cuisine à l’arrière du rez-de-chaussée ont permis à la lumière naturelle d’entrer par les deux extrémités du bâtiment. Un escalier ouvert avec de grandes fenêtres fait entrer le soleil d’en haut. L’éclairage naturel est complété par des luminaires soigneusement sélectionnés, choisis pour leur chaleur visuelle pour créer un lieu agréable.

Carte blanche

Pour Michel, les ambiances toujours changeantes et la multifonctionnalité des intérieurs modernes ont joué un rôle important dans la conception de la maison.

Selon lui : « Dans les pièces de vie et de détente de la maison, je préfère travailler principalement avec des couleurs propres et neutres. Les teintes plus vives et plus audacieuses sont réservées aux éléments de décoration, qui peuvent être facilement changés en fonction de l’évolution des goûts et des tendances. Alors que si vous choisissez un plan de travail ou un revêtement de sol dans ces couleurs, la tâche ne sera pas facile. »

Une palette de blanc, de gris et de noir a été choisie pour offrir un cadre serein, idéal pour une gamme de couleurs d’accent.

Le modèle immaculé Arctic White Silk et l’agréable Phedra Satin occupent une place importante dans toute la maison, des escaliers aux planchers et murs, pour réfléchir la lumière, rendant chaque pièce plus spacieuse. Beton Silk, inspiré du béton, prolonge le motif neutre jusqu’à la buanderie avec un effet ultra-moderne.

Les motifs en marbre créent d’élégants points focaux dans toute la maison. Dans l’espace culinaire, les veines audacieuses d’Estatuario Silk s’étendent à travers l’îlot de cuisine et la crédence. Les détails plus délicats de Calacatta Polished ornent un ensemble de tables basses.   Au premier étage, la sobriété de Blanco Carrara apporte un effet visuel à la salle de bains.  

La touche foncée

Un décor lumineux devient plus brillant lorsqu’il est marié à des éléments plus foncés. Alors qu’il a tendance à privilégier les couleurs claires pour les espaces de vie, Michel a d’autres préférences pour les zones moins fréquentées.

Il explique : « Dans les pièces où les gens ne passent pas autant de temps pendant la journée, le besoin en tons clairs et neutres n’est pas aussi fort. C’est donc l’occasion de créer une ambiance différente du reste de la maison, une pièce d’ambiance. »

En opposition frappante avec le reste de la maison, la salle d’eau du troisième étage, relativement petite, est peut-être la plus spectaculaire. Presque toutes les surfaces, de la douche et du sol à l’évier et au plan de travail, présentent les tons d’encre audacieux de Nero Marquina, ponctués des veines blanches caractéristiques.

Dans la chambre à coucher, un mur sombre réalisé dans le modèle virevoltant Krater, entouré de trois autres en Arctic White, ajoute une profondeur visuelle intense à l’espace.  

La pierre du XXIe siècle

De la cave au grenier, The City House explore avec succès l’éventail de possibilités de Neolith dans une maison entière, transformée d’un enchevêtrement d’espaces confinés en une maison ouverte, tendance, adaptée à un couple moderne. 

Selon Michel : « La pierre et le marbre naturels sont fragiles, difficiles à nettoyer et nécessitent l’application d’une couche de protection spéciale. Après quelques années, le produit change de couleur et n’est plus le même que celui avec lequel vous avez commencé. En revanche, la Pierre Frittée est extrêmement facile à entretenir. Dans longtemps, cette maison aura exactement le même aspect. Il faudra juste la nettoyer. »

« La finesse des dalles offre des possibilités irréalisables avec la pierre naturelle. Elle permet de créer des meubles et des portes. De plus, la qualité des couleurs de Neolith est étonnante, ce qui rend presque impossible de distinguer entre le vrai marbre et son interprétation. » 

 


 
produitMarieChNeolith