Nouveau matériau d'exception

 
FA_produit_DuraSolid.jpg

L'équipe de recherche de Duravit AG a mis au point DuraSolid, un nouveau matériau d'exception composé de minéraux. Le mélange de matières premières sélectionnées avec soin, a permis d'obtenir un matériau innovant et particulièrement adapté à la production de baignoires et de receveurs de douche. Le matériau assure une grande durabilité, une stabilité supérieure et un maximum de sécurité grâce à sa structure antidérapante.  Ajoutons à cela que les propriétés particulières du matériau ont permis de réaliser des formes innovatrices.


Le matériau DuraSolid se compose principalement de minéraux naturels, avec de la résine comme liant et des pigments pour la coloration. Ces matières premières uniques sont mélangées, dans le centre DuraSolid de Bischwiller, à l'aide d'un doseur malaxeur assisté par ordinateur; elles sont soigneusement mélangées et préparées en vue d'être coulées dans le moule. La masse homogène est ensuite coulée dans le coffrage appropré. Le coulage est suivi de deux phases de séchage, indispensables au façonnage ultérieur du matériau de pointe.

Dans un premier temps, la masse liquide contenue dans le coffrage est durcie dans un séchoir. Dans un deuxième temps de séchage plus intensif, les formes sont solidifiées dans le séchoir à des températures allant jusqu'à 70 degrés. C'est durant cette dernière étape de séchage que le matériau atteint sa dureté définitive. Après refroidissement, les baignoires subissent un dernier traitement dans la cabine de polissage. C'est ainsi que naissent des baignoires sans joints ni coutures apparentes. La structure du matériau permet en outre d'obtenir une surface mate et douce au toucher.

L'aspect monolythique DuraSolid est obtenu grâce à la masse homogène blanche, qui peut être réparée en cas de dégâts d'impacts éventuels; les réparations effectuées de manière professionnelle restent invisibles. Le matériau présente en outre le grand avantage d'avoir une surface antidérapante offrant davantage de sécurité.

Conscient du potentiel de ce matériau et de sa grande flexibilité, Philippe Starck a conçu la baignoire en trois dimensions à l'instar d'une sculpture. Dans l'esprit de Philippe Starck, la baignoire a la forme archaïque d'un baquet ovoïde. Ses courbes imitent les contours d'une tulipe et suscitent une nouvelle expérience visuelle. Le rebord appuie-tête aux formes arrondies marque le point d'orgue de ce tracé pertinent et compact. L'intégration du système Air-Whirl est également très réussie: les petits orifices quasiment invisibles dans le fond servent d'amenée d'air et s'harmonisent au design général de la baignoire.

A travers la baignoire Cape Cod, nous avons entamé, avec Starck, une nouvelle étape importante dans l'avenir du design intelligent. Pour ce faire, nous avons fait appel à une équipe bien huilée se composant d'experts en matériaux, de développeurs de produit et de designers. Aussitôt après le lancement du produit au salon ISH 2015, les commandes de baignoires DuraSolid on largement dépassé volume annuel prévu initialement. Cette réussite est le résultat de la parfaite symbiose entre haute technologie et maîtrise artisanale.