Poêle Eco Planus HYDRO

 
FA_Po_le_Kachel_EcoPlanus.jpg

Cette année, DDG, le fabricant de poêles à bois raccordés au chauffage central, présente l’Eco Planus Hydro. Ce nouveau poêle écologique est le fruit d'années de recherches pour améliorer les techniques de combustion et de récupération de chaleur. Le poêle garantit en outre un faible niveau d’émission de CO et de particules fines. DDG atteint ainsi d’ores et déjà avec l’Eco Planus HYDRO les objectifs européens qui régiront les rendements et les normes d’émission à partir de 2022. Le but des nouvelles directives européennes est de faire en sorte que les fabricants tiennent compte dès la conception d’un produit de l’impact qu’il aura sur l’environnement pendant toute sa durée de vie.


Le poêle Eco Planus a pour ce faire subi une profonde métamorphose. Comme sur les précédents modèles, un puissant échangeur de chaleur en inox (spirale) installé dans le haut de l’appareil transmet la chaleur produite à l’eau. Cette eau chaude est ensuite acheminée vers la chaudière du chauffage central. L’échangeur de chaleur, qui est isolé du feu par un carburateur, permet une répartition optimale de l’air. La spirale en dessous a été remplacé par une grille fixe.

Le poêle est en outre doté d’une fonction Hydroboost® qui optimalise et accélère le fonctionnement pour chaque régime. Avec son rendement atteignant 87 %, ce poêle s’adapte donc parfaitement entre 5 et 23 kW. En d’autres mots, il attise ou réduit les flammes en fonction de la demande de chaleur, tout en conservant ses qualités exceptionnelles, même à faible puissance. Un autre avantage non négligeable est son format très compact pour la puissance déployée (H 1171 mm x B 580 mm x D 457 mm). Le poêle est conforme à la norme allemande (DIN 18891) et autrichienne (15a-B-VG).

Toutes les autres séries seront prochainement équipées de cette nouvelle technologie.