Bientôt sur la carpette rouge ?

 
FA_Concrete-Works-Award-Hirata.jpg

Fin mai prochain, le Concrete Works Award couronnera le meilleur projet achevé d’architecture contemporaine utilisant uniquement des bétons… colorés. Cérémonie et remise du prix se dérouleront à Berlin, présidées par un jury emmené par David Chipperfield. Bureaux, agences, architectes du monde entier peuvent concourir, en se manifestant avant le 10 mars.

Japon et Perfide Albion

D’ici mars, le géant de la chimie Lanxess – leader mondial en couleurs utilisées pour colorer les bétons – invite les architectes du monde entier à concourir à la 3e édition Concrete Works Award. Il s’agit de décrocher l’Award convoité couronnant la meilleure – jugée telle – réalisation contemporaine en béton coloré. Ce “Colored Concrete Works Award 2017” fait partie de l’initiative Coloured Concrete Works de l’Allemand Lanxess. Elle promeut l’architecture moderne teintant ses réalisations contemporaines de pigments colorés spéciaux adaptés aux bétons.

Plusieurs pointures ont déjà décroché la palme. Ainsi l’architecte nippon Akihisa Hirata a ramené le trophée en Asie pour son complexe d’appartements Alp à Akabane-Nishi (Tokyo-Japon). Et son confrère britannique David Chipperfield, pour les teintes en vedette ornant les 241.000 m2 de sa Cité de la Justice (descriptif PDF ici) – 9 buildings formant la Ciudad de la Justicia (2002-11) – à Barcelone (Espagne). D’autres projets proches d’être élus incluent notamment le Bodega Antion de l’architecte Jesús Marino Pascual, le Musée Lotnictwa Polskiego à Cracovie ou encore l’ESO Hôtel à Cerro Paranal qui servît de décor à un James Bond (Quantum of Solace).

Tous bienvenus

Géographiquement parlant, le concours n’est pas limité : bureaux, agences, ateliers, architectes peuvent provenir de partout dans le monde. Cependant, les participants doivent présenter uniquement des constructions en béton datant de plus d’une demi-décennie. Ces projets doivent être complètement finalisés. Et l’usage du béton doit être nécessairement accompagné d’une coloration aux pigments d’oxyde de fer ou de chrome. Pour rentrer sa candidature, la date limite est fixée au 10 mars 2017.

Les projets soumis seront jugés par un jury international présidé par Chipperfield et comptant architectes, représentants de la presse et divers experts diligentés par le département des Lamxess Inorganic Pigments. Les principaux critères de sélection ont trait aux coloris, fonction et signification. Trois finalistes seront retenus à l’issue du processus s’achevant fin mars. La cérémonie de remise du prix se tiendra le 17 mai prochain à Berlin. Le projet gagnant sera présenté à l’international durant une campagne spécialement dédiée.

Demandes d’infos et dossiers de candidature peuvent être adressés par e-mail à l’adresse suivante : ColoredConcrete@lanxess.com ; case studies sur www.colored-concrete-works.com

© Bureaux Hirata et Chipperfield