Une architecture qui vient de l’intérieur

 
FA_Architectenbureau-aabbeele-FB-1.jpg

Une habitation épurée et contemporaine, dans laquelle un bel équilibre entre les espaces privés et professionnels est trouvé. Un bâtiment qui est aussi bien sobre, intime que familial. Voici la demande qu’An Van den Abbeele, fondatrice du bureau d’architecture aabbeele, a reçu de la famille D’hooghe pour leur nouveau bureau/habitation privée à Opwijk.

Dynamique et sobre en même temps

Dans la région verdoyante d’Opwijk se trouve le bureau et la maison familiale de la famille D’hooghe. Les entrepreneurs, Toon et Pieter D’hooghe, combinent depuis des années leur expertise avec un regard dynamique sur les entreprises de leurs clients. Leur souhait était que le nouveau bâtiment en soit le reflet et qu'il procure également un foyer moderne et intime pour la famille du fils Pieter. Le résultat est un bâtiment sobre et épuré, avec des espaces agréables aussi bien dans la partie professionnelle que familiale. Du côté de la rue, l'ensemble est resté relativement fermé afin de garantir le respect de la vie privée des habitants. À l'arrière, le tracé offre une ouverture optimale vers l'environnement et la magnifique nature aux alentours.

Une architecture qui vient de l’intérieur

Un bel exemple qui représente bien l’architecture personnelle et intime de la main d’An Van den Abbeele du bureau d’architecture aabbeele. Pour elle l’architecture doit naître de l’intérieur, du coeur de la maison. Le résultat doit être un endroit où les habitants se sentent automatiquement à la maison et qui corresponde à tous leurs besoins. Mettre le client au centre de ses projets est, depuis le début de sa carrière, son leitmotiv. Cette approche, combinée au fait qu’avec chaque client les priorités sont différentes, amène à une architecture très personnelle. Pour An Van den Aabbeele, l'extérieur doit suivre l'intérieur de l'habitation, et pas le contraire. Mais cela dit, même avec cette approche, on remarque quand même que ses projets ont une architecture très reconnaissable. Dans le portfolio du bureau d’architecture on retrouve aussi bien des habitations que des petits bureaux, et même avec ces derniers, ils arrivent à créer une atmosphère familiale par laquelle on obtient un lieu de travail agréable et convivial.

Une belle combinaison côté professionnel et privé

Dans l’habitation de la famille D’hooghe, la limite entre les parties professionnelle et privée consiste en un bureau polyvalent doté, des deux côtés, d'une grande porte coulissante. Ce concept permet d'intégrer la pièce soit dans la partie professionnelle, soit dans la partie privée, en fonction de la porte coulissante qui est ouverte. Une solution bien pensée qui fonctionne très bien pour les occupants de la maison.

Respect pour l’environnement

La famille D’hooghe et l’architecte sont clairement bien au courant des derniers développements. Cela se traduit, en première instance, par une architecture plus compacte, mais également mieux pensée. Pour An une tendance positive, car les gens en sont aujourd'hui beaucoup plus conscients qu'il y a trois ou quatre ans. Un maître d'oeuvre voit aujourd'hui l'utilité d'atteindre un certain niveau Ew et est davantage prêt à investir pour atteindre les objectifs voulus. Afin d’aider dans la conservation de l’environnement et la gestion des eaux pluviales, un système de récupération des eaux pluviales via la toiture plate a été mis en place. La membrane d’étanchéité Derbigum® Aquatop permet non seulement, de par son surfaçage spécial, une récupération des eaux pluviales sans souci, elle offre également une finition esthétique de la surface de toiture. Un avantage additionnel vu qu’une partie de la toiture était visible du premier étage.

www.derbigum.com