Une offre d’habitat durable

 
FA_actu_RMM1.jpg

La résidence-services Marcel Marlier entend permettre aux personnes de plus de 60 ans de continuer à vivre de manière indépendante tout en bénéficiant d'un cadre de qualité sécurisé et de services. Pour y parvenir, Jean-Louis et François Marlier ont construit un bâtiment de 8000 m2 à ossature bois.  Soucieux de proposer un habitat durable et totalement passif, ils ont  choisi d’importer un système constructif innovant du Japon et de l’allier à des techniques d'isolation, tant acoustiques que thermiques développées tout spécialement pour ce projet. Une façon pour les enfants du célèbre dessinateur de Martine de contribuer à la préservation du patrimoine et de créer du lien et de la convivialité pour ses futurs locataires belges et français. Une expérience belge résolument hors des sentiers battus qui séduit et inspire la société Sutéki au Japon.  

« Nous avons souhaité reconstruire un lieu intergénérationnel, de convivialité où les gens pourront se rencontrer. Nous avons décidé de bâtir, sur les ruines de cet ancien château un bâtiment à la fois durable et passif qui permette de mettre de la vie dans le village. Nous avons donc choisi de créer sur 8000 m2 cinquante logements pour une résidence-services à l’intention de personnes âgées et seize appartements familiaux ».

AUTONOMIE, SECURITE, INTIMITE ET CONVIVIALITE

La population âgée de 60 à 65 ans devrait augmenter de 150% d'ici 2025. En quête de tranquillité, de confort et d'assistance pour accomplir certaines tâches quotidiennes, ces locataires d'un genre nouveau souhaitent avant tout préserver leur liberté et leurs habitudes, se sentir chez eux en toute sécurité tout en poursuivant une vie sociale enrichissante.

LE CHOIX DE CONSTRUIRE EN BOIS

Les frères Marlier ont opté pour le système de construction en bois de la firme japonaise Sutéki, rencontrée au salon Batibouw. L'enjeu était, en effet, de construire un bâtiment durable avec des matériaux de qualité, écologiques et quasiment sans impact sur l'environnement. La méthode de construction développée par Nice Holding combine bois et connecteurs métalliques au centre des poutres. Un système par emboitement évite les boulons et écrous qui peuvent devenir un problème au fil du temps. Chaque poutre est exactement calibrée et numéroté par Suteki Europe, en charge des calculs de structure conforme à la réglementation de la construction belge, des plans structurels pré-coupé (schémas de CAO), de l'achat de bois et de l'usinage.